La Fondation SOCAN remet des prix d’une valeur globale de près de 100 000 $ aux lauréats de ses concours à l’intention des jeunes compositeurs et des créateurs émergents

La Fondation SOCAN remet des prix d’une valeur globale de près de 100 000 $ aux lauréats de ses concours à l’intention des jeunes compositeurs et des créateurs émergents

LE 29 AOÛT 2018 (Toronto, ON) – La Fondation SOCAN, une organisation indépendante financée par la SOCAN qui se consacre à la promotion de la création musicale et à une meilleure compréhension du rôle des créateurs de musique dans la société actuelle, a annoncé aujourd’hui la remise de prix de composition d’une valeur globale de près de 94 750 $ à des jeunes créateurs et créatrices de partout au Canada dans le cadre de trois concours distincts qui ont attiré plus de 500 candidatures et dont les jurys se composaient de professionnels de l’industrie musicale respectés d’un bout à l’autre du pays.

« Ces prix de composition récompensent des créateurs émergents de partout au pays et s’inscrivent dans la vocation de la Fondation SOCAN de soutenir les jeunes talents d’ici et de les aider à se développer », a déclaré Charlie Wall-Andrews, directrice exécutive de la Fondation SOCAN. « Nous avons apporté quelques changements très intéressants cette année, notamment en bonifiant la valeur de nos bourses et en développant notre partenariat avec NYO Canada, ce qui offrira à certains de nos candidats la chance extraordinaire d’effectuer une résidence auprès de cet organisme. »

Créé grâce à un partenariat avec Sirius XM Canada Inc., le Concours de la Fondation SOCAN pour les jeunes auteurs-compositeurs canadiens met à l’honneur le talent des auteurs-compositeurs canadiens émergents. Des prix pour une somme globale de 25 000 $ (soit cinq prix de 5 000 $ chacun) ont été remis à Mary Bryton Nahwegahbow pour « Clegg Street », Kate Stevens pour « It’s Real », Braden Lamoreaux pour « Into The Light », Christian Hudson pour « Four Leaf Clover » et William Dolan pour « Cadillac ».  

Le jury du concours se composait d’Akena Okoko, Jully Black, Jocelyn Strang, Adrienne A. Malette et Menno Versteeg.

 Concours de la Fondation SOCAN pour les compositeurs audiovisuels émergents

Créé en partenariat avec RBC, ce concours met à l’honneur des compositeurs de musique à l’image de 30 ans ou moins pour des thèmes originaux ou des partitions de musique créés exclusivement pour un support audiovisuel (télévision, film, etc.). Des prix pour une valeur globale de 27 000 $ ont été remis aux gagnants des quatre catégories du concours. Les membres du jury étaient les compositeurs canadiens reconnus de musique à l’image Claude Castonguay, du Québec, Todor Kobakov, de l’Ontario, et Mélanie Guay, du Québec.

 

Lauréats et lauréates

Meilleure musique originale — Animation
1er prix : Stephanie Hamelin Tomala, du Québec, pour « Area 51 »; 2e prix : Alexandro Manzon, du Québec, pour « Bottle » ; et 3e prix : Marc-Antoine Gagnon, du Québec, pour « Destiny ».

Meilleure musique originale — Fiction
1er prix : Spencer Creagan, de l’Ontario, pour  « The Ballad »; 2e prix : Stephanie Hamelin Tomala, de l’Ontario, pour « What’s Within »; et 3e prix : Philippe Stebbings, du Québec, pour « Trapped ».

Meilleure musique originale — Documentaire
1er prix : Alexandro Manzon, du Québec, pour « Can You See (On Yonder Tree)? »; 2e prix : Spencer Creagan, de l’Ontario, pour « Sororis »; et 3e prix : Andrew Bennett, de la Saskatchewan, pour « Citizen ».

Meilleur thème original (initial ou final)
1er prix : Stephanie Kowal, de la Californie, pour « Year Zero »; 2e prix : Lora Bidner, de l’Ontario, pour « Beauty Between the Nothing » ; et 3e prix : Sahlia Wong, de l’Ontario, pour « Le Léon ».

Concours de la Fondation SOCAN pour les jeunes compositeurs

Ce concours annuel vise à mettre à l’honneur des compositeurs canadiens de 30 ans ou moins pour des œuvres originales de musique de concert dans les cinq catégories suivantes : grand ensemble, ensemble de musique de chambre, solos ou duos, œuvres vocales et œuvres électroacoustiques. Des prix pour une valeur globale de 42 750 $ ont été remis aux finalistes  des cinq catégories du concours. Le Grand prix John-Weinzweig, d’une valeur de 3 000 $, couronnant la meilleure œuvre a été attribué à Michael Kim-Sheng pour « (spacebar for title) ». Les membres du jury étaient Lori Freedman, du Québec, Brian Current, de l’Ontario, et Vincent Ho, de l’Alberta.

Lauréats et lauréates

Les Prix Godfrey-Ridout, pour œuvres destinées à un nombre limité de voix avec ou sans instrumentation et/ou éléments électroacoustiques.

1er prix : Maria Atallah, de l’Ontario, pour « Mar Maroun »; 2e prix : Andrew Noseworthy, de Terre-Neuve-et-Labrador,  pour « One Stalk, One Arrow, No Stalk, No Arrow »; 3e prix : Gavin Fraser, de la Nouvelle-Écosse, pour « Into My Own » ; et Prix du jeune compositeur : Hoatian Yu, de l’Ontario, pour « ancient lament ».

Les Prix Hugh-Le Caine, pour œuvres électroacoustiques en direct ou préenregistrées destinées à être exécutées, au moins en partie, au moyen de haut-parleurs. Les œuvres multimédia et le recours à des instruments acoustiques ou à des voix, en direct ou préenregistrés, sont permis dans cette catégorie. Le principal élément doit être électroacoustique.

1er prix : Michael Kim-Sheng, du Québec, pour « (spacebar for title) » ; 2e prix : Xavier Ménard, du Québec, pour « Chasses Inouïes »; 3e prix : Matthew Horrigan, de la Colombie-Britannique, pour « taste / oh yeah I guess ».

Les Prix Pierre-Mercure, pour œuvres solos ou duos avec ou sans éléments électroacoustiques.

1er prix : Maxwell Lucas, de l’Ontario, pour « Ovum/Azoth »; 2e prix : Brandon Chow, de la Colombie-Britannique, pour « Regnvejr I Skoven » ; 3e prix : Brian Topp, de la Colombie-Britannique, pour « Ljós for Soprano, Sax and Live-Electronics »; et Prix du jeune compositeur : Hoatian Yu, de l’Ontario, pour « fragments of bach ».

Les Prix Serge-Garant, pour œuvres instrumentales composées pour trois exécutants au minimum et 12 au maximum avec ou sans la présence de chanteurs et/ou d’éléments électroacoustiques.

1er prix : Hoatian Yu, de l’Ontario, pour « Ritual I »; 2e prix : Alison Yun-Fei Jiang, de l’Ontario, pour « On Light and Birds »; 3e prix : Luke Nickel, du Manitoba, pour « String Quartet #1 »; et Prix du jeune compositeur : Adam Zolty, de la Colombie-Britannique, pour « Three Expressions for Piano Septet ».

Les Prix Sir-Ernest-MacMillan, pour au moins 13 exécutants jusqu’à un orchestre complet avec ou sans la participation de chanteurs ou la présence d’éléments électroacoustiques.

1er prix : Charles-Philipe Tremblay-Bégin, du Québec, pour « Utopia or Oblivion »; 2e prix : Hunter Coblentz, de l’Ontario, pour « Cello and Orchestra »; 3e prix : Philippe Macnab-Seguin, du Québec, pour « Seizing to be Ceased » ; et Prix du jeune compositeur : David Ko, de la Colombie-Britannique, pour « Let’s Talk About Heritage ».

Grâce à un partenariat avec NYO Canada, trois jeunes compositeurs pourront entendre leurs œuvres en concert. Il s’agit de « Noli me Tangere » de William Kuo, de la Colombie-Britannique ; « Luster » de Jared Miller; et « Phases of the Moon » de Stephanie Orlando. Un ou une de ces artistes se verra également offrir une résidence.

On trouvera plus de détails sur les lauréats des concours de la Fondation SOCAN au https://www.fondationsocan.ca/concours/laureats2018/

Les dates limites d’inscription aux concours de 2019 de la Fondation SOCAN seront annoncées sur le site Web de l’organisation au cours de l’hiver 2019.

2018-08-29T15:06:05+00:00août 29th, 2018|Non classifié(e)|